de Georges Momboye

L’un des plus grands scandales artistiques fut la création, en 1913, du Sacre du Printemps: la partition de Stravinski et la chorégraphie de Nijinski, dans leur énergie première, choquèrent tous les esprits.

100 ans après, cette musique de la terre et du sacrifice n’a rien perdu de sa force. Depuis les Ballets Russes, elle s’est enrichie de nombreuses interprétations. Cette version du chorégraphe Georges Momboye marie subtilement le côté « enracinement dans le sol » de la danse africaine, tout en lui donnant une facture très contemporaine.

réalisation: Jean-Marc Birraux
programme enregistré le 13 avril 2013 à l’Opéra Théâtre de Saint-Etienne

© LGM Télévision – Compagnie Georges Momboye – 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.